Le risque de pauvreté est particulièrement élevé pour les personnes qui n'ont pas de formation. Plus de la moitié des bénéficiaires de l'aide sociale n'ont pas de diplôme de formation professionnelle. Les investissements dans le domaine de la formation professionnelle sont dès lors essentiels pour soutenir notamment les jeunes dans leur voie vers l'autonomie financière.  Pour les adultes peu qualifiés, la formation de rattrapage, la formation continue et l'acquisition de compétences de base constituent des champs d'investissement cruciaux. Le dossier thématique réunit les informations les plus importantes sur le thème «Formation et aide sociale».