Les bénéficiaires de l'aide sociale sont souvent exclus de la société sur le plan professionnel et/ou social. En dehors de la couverture du minimum vital, l'aide sociale a pour mission de soutenir la (ré)insertion de ces personnes dans la société. Le principe "prestation et contre-prestation" qui est à la base des normes CSIAS depuis 2005 renforce cet objectif.

Les personnes qui font des efforts pour s'intégrer dans la société ont droit à des suppléments financiers. Les professionnel-le-s du travail social disposent d'un large éventail d'instruments pour soutenir ce processus. La réinsertion dans le premier marché du travail reste toutefois inaccessible pour un grand nombre de personnes. C'est pourquoi la CSIAS plaide en faveur d'une conception plus large de l'intégration. Il est nécessaire de soutenir les bénéficiaires de l'aide sociale également dans d'autres domaines de l'intégration sociale pour éviter que leur situation personnelle ne se dégrade davantage.



Autres publications

Nationales Programm gegen Armut (2016). Explorative Studie zu den Erfolgsfaktoren von Unternehmen der sozialen und beruflichen Integration (en allemand).

Bureau BASS (2014). Evaluation des prestations à caractère incitatif selon normes CSIAS