ZESO 04/14: Personnes vivant seules

La ZESO n’existe qu’en allemand. Une sélection de textes de chaque numéro est disponible en français.

Accent: Personnes vivant seules
Les personnes vivant seules à l'aide sociale sont plus fréquemment de sexe masculin et d'origine suisse et plus souvent âgées entre 46 et 64 ans. Par ailleurs, elles sont plus nombreuses que d'autres groupes de personnes à bénéficier d'une formation professionnelle. Néanmoins, leurs chances sur le marché du travail sont moins bonnes et leur sortie de l'aide sociale est moins souvent due à une activité lucrative ou à un revenu plus élevé.

Entretien Giuliano Bonoli
Une plus forte centralisation des tâches pourrait contribuer au développement de l'aide sociale et ainsi à la solution des problèmes, estime Giuliano Bonoli, professeur de politique sociale à l'IDHEAP, à Lausanne. Il demande une stratégie qui mette véritablement l'accent sur la réinsertion professionnelle.

Plate-Forme: Pro Mente Sana
En Suisse, une personne sur deux est atteinte d’un trouble psychique au cours de sa vie. La Fondation Pro Mente Sana s’engage en faveur des droits des personnes souffrant de problèmes psychiques et d’une meilleure compréhension de celles-ci.


ZESO 03/14: Politique familiale

Accent: Politique familiale
Aujourd'hui, les enfants constituent un risque considérable de pauvreté et la politique familiale est dès lors toujours aussi une politique contre la pauvreté. Mais ce n'est pas que pour les familles menacées de pauvreté que des mesures telles que l'amélioration de la conciliation entre famille et travail ou l'allègement de la charge financière sont déterminantes. Il faut des conditions cadre favorables pour toutes les familles leur permettant de s'épanouir indépendamment du modèle familial.

Portrait
Norma Bargetzi-Horisberger est en train de mettre en place le pendant tessinois du mouvement alémanique de la «révolution des grands-mères». Le besoin d’échanger, entre femmes de la génération des grands-mères, est manifeste au sud des Alpes.

Reportage
Un repas chaud, une oreille attentive, un canapé où s’installer ou encore un ordinateur pour chercher
un emploi: c’est ce que le centre d’accueil de jour Banc public, à Fribourg, offre sept jours sur sept aux personnes dans une situation de détresse financière ou sociale.

 


ZESO 02/14: Dettes et aide sociale

Accent: Dettes et aide sociale
La lutte contre le surendettement des ménages privés lausannois:
Le Service social de la Ville de Lausanne gère un centre de compétences de gestion des dettes, ouvert aux bénéficiaires de l'aide sociale. Lorsque ceux-ci reprennent une activité lucrative, ils se voient confisqué, souvent durant des années, une partie de leur revenu en raison des poursuites dont ils font l'objet. Pour leur permettre de sortir de ce cercle vicieux, il y a lieu de les orienter sur les options envisageables.

Entretien: Therese Frösch et Felix Wolffers
Therese Frösch et Felix Wolffers constituent la nouvelle coprésidence de la CSIAS. Dans l'entretien, ils expliquent ce qui les lie et ce qui les motive pour assumer cette fonction exigeante. Ils définissent les priorités qu'ils entendent poser pour les années à venir.

Pratique
L'enfant vit la moitié du temps chez le père: Comment calculer le soutien? Eva D. est soutenue par des prestations d'aide sociale. Du fait que l'un de ses deux enfants vit la moitié du temps chez son père, le forfait pour l'entretien de la famille est adapté au moyen d'un calcul mixte.


ZESO 01/14: Santé

Accent: Santé
La pauvreté et la précarité portent atteinte à la santé: Les couches de population défavorisées sur le plan matériel sont exposées à un risque accru de tomber malades. Quand on a peu d'argent, on économise sur les prestations de santé. Et puisque les plus pauvres de la population sont le plus souvent malades, l'injustice est double: ceux qui devraient aller plus fréquemment chez un médecin sont précisément ceux qui renoncent le plus facilement à une consultation.

Entretien Walter Schmid
Pour la CSIAS, une époque touche à sa fin: au terme de 15 ans de présidence, Walter Schmid va démissionner de sa fonction en mai prochain. Persuadé que la CSIAS assume une fonction de bâtisseur de ponts dans un contexte politique très difficile, il jette un regard sur les défis futurs auxquels l'association et l'aide sociale seront confrontées.

Plate-Forme
Accès au logement pour les défavorisés grâce à un bail provisoire. Depuis trois ans, la Fondation vaudoise Apollo aide des personnes en situation de précarité financière ou sociale à trouver un appartement. La Fondation assume provisoirement le bail à son nom, avant de le transmettre au locataire lorsque sa situation s’est améliorée.