dès 8:45 Accueil des participant/es
9:30 Mot d'ouverture de la Journée (a/f)
Therese Frösch, Coprésidente de la CSIAS

9:35 Mot d'accueil (a)
Erich Fehr, Maire de Bienne

9:40 Introductive (a)
Que signifie l'individualisation en tant que principe de l'aide sociale? Quelles sont les marges de manœuvre accordées par la législation? De quelle manière les professionnel/les du terrain peuvent-ils gérer les marges de manœuvre?
Peter Mösch Payot, Professeur de droit social, Hochschule Luzern, membre de l'autorité sociale de la Ville de Berne

10:20 Table ronde (a/f) - Animation: Therese Frösch
avec Peter Mösch Payot, Thomas Gremaud, Judith Boyay, Claudia Kaufmann, Pierre Heusser, Françoise Jaques

11:00 Pause café

11:20 Ateliers 1er round

12:20 Pause déjeuner

13:30 Ateliers 2ème round

14:40 Expérience pratique (f)
De quelle manière le principe de l’individualisation est-il réalisé dans la pratique? Quelles possibilités et limites?
Judith Bovay, cheffe du Service social Lausanne

15:20 Oser l'appréciation (a)
L'aide sociale utilise-t-elle réellement sa marge de manœuvre? Ou est-ce que les professionnel/les en ont peur? Comment encourager les travailleurs sociaux à épuiser leurs possibilités dans un cas individuel? Un appel à saisir les chances et les possibilités des marges de manœuvre.
Claudia Kaufmann, Médiatrice de la ville de Zurich

16:00 Mot de la fin (a/f)
Felix Wolffers, Coprésident de la CSIAS

16:15 Clôture