«Un emploi grâce à une formation» - Offensive de formation continue pour les bénéficiaires de l'aide sociale

75'000 adultes à l'aide sociale ont une chance d'insertion professionnelle à condition qu'ils puissent suivre une formation continue ciblée. C'est pourquoi la Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS) et la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA) lancent une offensive de formation continue dans le but d'ouvrir aux personnes concernées la voie vers le marché du travail.


Insertion professionnelle: La CSIAS demande une initiative de la part des pouvoirs publics et de l'économie

Compte tenu de la forte augmentation du nombre de réfugiés et de personnes admises à titre provisoire, la Conférence suisse des institutions d'action sociale CSIAS a présenté des propositions visant une l'insertion rapide et durable de ce groupe dans le marché du travail. Au centre de celles-ci se trouve la revendication d'augmenter les investissements dans la formation professionnelle.


Un emploi au lieu de l'aide sociale – Propositions pour l'insertion professionnelle des réfugiés et des personnes admises à titre provisoire

Compte tenu de la forte augmentation du nombre de requérants d'asile, la CSIAS présente des propositions pour une insertion rapide et durable dans le marché du travail des réfugiés et des personnes admises à titre provisoire. Pour permettre de prendre des mesures coordonnées à tous les échelons étatiques, la CSIAS demande la convocation d'une «table ronde Insertion dans la vie active».


La CSIAS lance une consultation sur ses normes relatives à l'aide sociale

Entre début février et mi-mars, la Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS) organisera une consultation interne sur les normes CSIAS. Par la suite, les normes feront l'objet d'une révision partielle au 1er janvier 2016. La consultation portera entre autres sur le forfait pour l'entretien, les incitations financières et les possibilités de sanction.